Nuisible assistance : Le blog du professionnel anti-nuisibles

La plupart des insectes sont utiles à l’équilibre environnemental. Cependant, depuis le 9 Août 1978, la législation française catégorise une partie d’entre eux comme nuisibles. Ainsi des entreprises habilitées doivent intervenir pour limiter leur prolifération.

Pourquoi les blattes et cafards envahissent-ils nos maisons ?

Ce qu'il faut savoir sur les blattes et cafards pour mieux lutter

Attirées par les pièces humides et chaudes, les blattes germaniques (de couleur brune) et les blattes orientales (couleur noire) investissent principalement les cuisines, salles de bains où leur population peut s’accroître très rapidement. Les blattes et les cafards ont la particularité de proliférer dans les réseaux d’égouts et remontent par les canalisations. Par fortes chaleurs, il arrive très souvent qu’il y ait une remontée massive de ces insectes.

Une fois dans les locaux, où elles sont la plupart du temps apportées via une livraison quelconque, les blattes (aussi appelées cafards) se développent en nombre, accroissant ainsi leur territoire. Par exemple, dans un immeuble de plusieurs habitations, elles peuvent se propager à tous les logements. Il faut donc agir sans tarder !

les méthodes de traitement passent principalement par la pose de gel insecticide spécifique pour les blattes germaniques et orientales mais cela dépend de l’état d’infestation.

Guêpe et frelon :  Ce qu’il faut savoir sur les petites bêtes !

Toute présence d’insectes volants à l’intérieur d’une habitation ou d’un établissement professionnel ou commercial représente une réelle nuisance. Ils peuvent provoquer des piqûres dangereuses pour les personnes mais également des dégradations sur les installations électriques ou techniques.

Souvent très gros, les nids de guêpes ou de frelons peuvent comporter plusieurs milliers de guêpes ou de frelons, parfois même des dizaines de milliers. Contre toute attente, leurs piqûres provoquent chaque année plus de décès que les piqûres de vipères. Pour les personnes allergiques, la réaction peut mener jusqu’à l’Œdème de Quincke, considéré comme une urgence médicale pouvant aller jusqu’au coma.

Un nid de guêpes, un nid de frelons européens ou asiatiques a élu domicile dans votre cheminée, sur votre porche d’entrée, sur votre toit, sur le mur de votre maison, dans votre grenier, dans votre boite aux lettres, dans vos volets roulant, dans un arbre…La capture ainsi que la destruction des nids d’hyménoptères sont aujourd’hui confiées à des professionnels de la désinsectisation.

Le rat brun et rat noir : des rongeurs nuisibles et envahissants

Le classement de ces espèces comme nuisibles pour l’homme provient de l’impact extrêmement néfaste de leur proximité. Leurs habitudes comportementales entraînent des risques sanitaires majeurs ( souillures d’urine invisibles causant des maladies potentiellement mortelles ) et des dégâts considérables pour l’habitat humain ( percements de murs et de cloisons, destruction des isolants, câbles électriques rongés pouvant causer des incendies, etc.)

Ces espèces sont invasives : une fois installées, elles se reproduisent à grande vitesse et ne repartent jamais d’elles-mêmes !

Rat brun ou surmulot (rattus norvegicus)

Souvent présent dans les égouts, c’est un bon grimpeur et il peut nicher à l’intérieur. Il commence à se reproduire à l’âge de 3 mois environ, et peut avoir jusqu’à 7 portées par an de 8 à 10 jeunes. Il vit en colonies hiérarchisées, est un véritable athlète et peut être très agressif !

Rat noir ou rat des greniers (rattus rattus)

Il niche dans les murs et les greniers. Il commence à se reproduire à l’âge de 2 à 3 mois et peut avoir 6 portées par an de 6 à 10 jeunes. Il est très casanier.

Souris domestique (mus musculus)

Elle vit à l’intérieur comme à l’extérieur. Très active, surtout la nuit dans les habitations, elle est curieuse et se déplace très vite. Elle commence à se reproduire à 6 semaines environ et peut avoir 8 portées par an de 5 à 6 jeunes : c’est une championne de l’invasion !